background
CRT ou Cognitive Reflection Test

13 Aug

2016

Avatar
Écrit Par  Yann Bidon
 Avoir Comments  0

CRT ou Cognitive Reflection Test

Bonjour et bienvenu sur cet article. Dans celui-ci, je vous propose de réaliser un test psychologique développé et formalisé en 2005 par Shane Frederick, celui-ci s'appelle le CRT ou Cognitive Reflection Test. Statistiquement, d'après les travaux de Frederick, 83% des personnes se trompent sur au moins une des réponses. Ne vous sentez donc pas mal si vous en loupez, c'est tout-à-fait normal. Je vous propose de commencer, vous allez voir, c'est très rapide et se compose de trois questions que je vais vous demander de répondre rapidement.

1) Une batte (de base-ball) et une balle coute 1.10€. Sachant que la batte coute 1€ de plus que la balle, combien coute cette dernière?

2) Si 5 machines mettent 5 minutes pour faire 5 produits, combien de minutes faudrait-il pour 100 machines pour faire 100 produits?

3) Dans un lac, un banc de nénuphars double de taille chaque jour. Au bout du 48ème jour, le lac est entièrement recouvert par le banc de nénuphars. Quand est-ce que la lac était à moitié recouvert par le banc de nénuphars?

Spoiler (cliquer pour voir)

Vous vous êtes surement douté que ce n'était pas aussi simple qu'il n'y parait et il est vrai que si on s'arrête 5 secondes sur la question, on note une réponse différente mais plus juste que celle qui nous vient immédiatement à l'esprit.

1) Posons X le prix de la balle. On sait que le prix de la batte est de 1+X et que le total coute 1.10€. On a donc X+1+X = 1.10 => 2X = 0.10 => X = 0.05. Et si on vérifie, si la balle coûte 0.05€ alors la batte coute 1.05€ et la somme des deux fait bien 1.10€. Pourtant, instinctivement on a envie de dire 0.10€ car on a dans l'énoncé deux chiffres, 1.10€ et 1€ et donc on soustrait rapidement.

2)On a changé tous les 5 par des 100 donc là encore, immédiatement, on a envie de dire " bah 100 minutes". Évidemment, là encore, si on prend le temps d'y penser, on a 5 machines qui, en 5 minutes, réalisent 5 produits. En somme, cela revient à dire que chaque machine met 5 minutes pour sortir un produit. Du coup, si, j'ai 100 machines, pour avoir 100 produits, il me suffit d'attendre 5 min.

3)Le banc de nénuphar double chaque jour. Si au 48ème, il a recouvert l'entièreté du lac, cela signifie qu'il occupait la moitié de celui-ci le jour précédent. La bonne réponse est donc 47 et non 24.

Quel est l'intérêt de ce test? Le but est de mettre en exergue l'existence de deux temps dans notre réflexion. On a d'abord une réponse immédiate, très rapide, instinctive mais qui n'est pas forcément la bonne mais celle qui semble la plus simple. Dans un second temps, on a autre système qui dit "Attends, repenses-y un peu", on prend du recul, on analyse et on trouve une solution plus logique, issus d'une réelle réflexion. C'est une grande théorie nommée "Dual Process Theory" qui énonce qu'on aurait deux systèmes de réflexion. Le système 1, rapide, automatique et sans effort, qui est souvent associé à l'instinct et un autre système qui est plus logique, basé sur des règles mais qui demande plus de temps et d'efforts de réflexion. Ce test tend à montrer l'existence de ces deux systèmes mais surtout à vérifier si la personne est capable d'outrepasser son système 1. Le test a montré que 83% des gens se contentent de répondre instinctivement à la question sans réellement y penser ni chercher plus loin. C'est plutôt tragique car ça illustre par exemple qu'on peut facilement se faire manipuler par une information bien tournée. Les journaux utilisent parfois ces raccourcies et on a alors instinctivement un avis tranché alors que si on prend du recul et qu'on se pose, on note qu'on aboutit à un résultat différent. Ce test permet de voir notre faculté à prendre du recul, tout simplement, et à ne pas se laisser aller à la réflexion facile.

Vous ne faîtes pas parti des 83%, vous avez bien réfléchi aux questions et vous avez trouvé la bonne réponse? Eh bien, félicitation! Mais vous avez été manipulé par moi-même également. Vous êtes dans une partie nommée énigme. Vous me connaissez peut-être et vous savez que je ne pose pas de questions simples. Et surtout, en introduction, j'ai bien souligné que ceci était une expérience, que j'allais vous tester et j'ai mis un chiffre (réel) pour vous défier avec "83% ratent ce test". Cela vous a poussé à être plus vigilant et justement à prendre vos distances avec le système 1. Cet effet se nomme l'effet Hawthorne. Il consiste à dire que le fait de savoir que vous êtes dans une expérience va modifier votre comportement. Je vous ai stimulé de sorte que vous utilisiez votre second système et je suis donc sûr que je n'aurai pas une telle proportion (83%) dans mes lecteurs. Mais c'est bien car je vous ai mis en alerte. Toutefois, il serait bon que vous le soyez plus souvent. Cela évite les biais cognitive.

Pour terminer, voici le lien vers l'étude de Shane Frederick

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir.