background
La programmation dans les collèges?

16 Jul

2014

Yann Bidon
ÉcritPar  Yann Bidon
 Avoir Comments  4

La programmation dans les collèges?

Bonjour à tous, aujourd'hui, j'ai envie de réagir face à un article qui m'a fait bondir dans lequel sont rapportés des paroles de Benoit Hamon, ministre de l'Éducation Nationale:

L’éducation au numérique, ce sera, comme je l’ai annoncé ce week-end, l’initiation au codage informatique dès l’école primaire – c’est une initiative et une innovation tout à fait majeure pour notre pays – ainsi que l’inscription dans les programmes des collèges, demain, des principes des langages de programmation afin que tous les élèves soient capables de réaliser des applications simples
~Benoit Hamon



Vous le savez, je me suis déjà exprimé contre, il y a un peu plus d'un an à l'occasion de la vidéo de CodeOrg. Et globalement ma position n'a toujours pas changé. Je vais redire la même chose mais je tiens à rappeler ma position. Pour moi, la programmation n'a rien à faire au collège en tant que matière obligatoire.

Le collège est encore général, c'est au lycée qu'on pourra se spécialiser en prenant une filière professionnelle ou en prenant un cursus général mais orienté, S pour les scientifiques, L les littéraires, etc. Maintenant, posons-nous cette question : À quoi nous sert l'enseignement général? À nous trouvez un métier? Faux. Le but est de nous instruire, c'est-à-dire, donner de la culture et du savoir à l'enfant. Ainsi, on lui donne les outils pour mieux appréhender le monde qui l'entoure et savoir d'où il vient. Par exemple, on leur apprend le français pour qu'ils puissent s'exprimer, les mathématiques pour qu'ils puissent compter, l'Histoire-géo pour qu'ils sachent d'où on vient, la physique-chimie pour qu'on sache comment marche notre monde, la SVT pour qu'on sache comment nous et la Terre fonctionnons... Cela est de l'enseignement général et c'est bien, car cela ne spécialise pas encore l'enfant, cela lui apporte un savoir élémentaire et une base commune avec les autres. Et c'est seulement ensuite, au lycée, que la spécialisation pourra se faire. Pour cela que l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans avec le Brevet, car c'est ce qui permet d'avoir une socle solide pour après nous spécialiser (ou non).

Alors d'aucuns vont me reprocher d'avoir une vision archaïque de l'école, que cette dernière doit justement évoluer et que l'apprentissage de la programmation va dans ce sens. Posons nous quelques secondes et réfléchissons sur pourquoi doit-on apprendre à programmer aux collégiens. Intuitivement, vous allez peut-être me sortir qu'à l'heure actuelle, l'informatique a envahi notre quotidien. Entre les objets connectés, les téléphones, les ordinateurs, les tablettes, en France, nous sommes majoritairement tous connectés et avons une vie active sur la toile et cela commence de plus en plus jeune. Ainsi il est important d'apprendre à nos petites têtes blondes comment se servir de ses outils, d'où ils viennent et comment créer la même chose. Je suis tout à fait d'accord... avec la première partie de la phrase. Oui à une initiation à l'usage du numérique, cela me semble à notre époque indispensable de savoir maîtriser ses outils. Il y a eu des initiatives pour ça comme notamment le B2I. Après, ce n'est pas car c'est répandu qu'on doit apprendre comment fabriquer de même. On utilise tous des moyens de transports mécanisés que cela soit nos voitures ou les transports en commun, dois-je exiger des cours de mécanique? On mange tous de la nourriture, dois-je exiger des cours d'agriculture, de boucherie, de boulangerie, de laiterie... Ceci est un faux argument! Ce n'est pas car c'est répandu qu'on doit savoir comment cela marche. On doit juste savoir comment l'utiliser. Surtout que maintenant, on peut même avoir des structures comme des blogs ou des sites web sans rien coder alors ne dites pas non plus que cela vous limite.

Pourquoi alors doit-on apprendre à coder à nos enfants? Je vous repose la question. Car c'est un secteur crucial et moteur d'innovation et de progrès, or la France manquerait d'informaticiens. Haaaaaa...heu :euh: depuis quand c'est l'économie qui dicte l'éducation? À ceux pour qui ça ne le dérange pas et trouve même cela normal car comme ça les enfants pourront facilement trouver un emploi, je vous dis "Mais quel parent êtes/seriez-vous?". Donc votre enfant, il veut faire du commerce et allez-vous lui dire : "Mon fils/Ma fille, il y a trop de commercials sur le marché donc, je sais que ça t'intéresse, tu aimes ça vendre, convaincre. Mais l'économie manque d'informaticiens, tu vois, donc va donc apprendre l'informatique."? J'en doute. Alors pourquoi, quand c'est les parents qui le font, ça gêne mais quand c'est l'école, cela ne gêne pas? Moi, en tant que parent, je veux que mon enfant fasse un métier qui lui plaît et je ne chercherai pas à l'orienter selon le marché. Alors il n'est pas question que je laisse l'école le faire. Au passage, la France manque d'artisan boucher, militons pour des cours de boucherie :\) .

Alors on va me dire "tu es corporatiste, tu es informaticien alors tu veux que cela reste un mystère, tu ne veux pas qu'on détruise ton métier, tu ne veux pas que les gens sachent coder car ça te fera perdre de la valeur". Ha ha :D vous vous attaquez tellement à la mauvaise personne pour cet argument. Je suis totalement pour aider à apprendre aux gens à coder et je fais moi-même des tutoriels vidéos sur YouTube où j'apprend aux gens à coder tel et tel système. Mais il y a une immense différence. Mon public a déjà choisi de se cultiver dans ce domaine, mon public a voulu se renseigner, mon public a fait la démarche car ça les intéresse. Apprendre à des gens intéressés, c'est génial. Et j'invite tous ceux qui aiment l'informatique à aller dans des écoles d'info et de rentrer sur ce marché. Vous verrez c'est passionnant. Moi-même, je suis autodidacte et j'ai appris grâce à des cours mis en ligne car ça m'intéressait. Si on veut apprendre l'informatique, c'est très facile de trouver de l'aide. Ce que je ne souhaite pas toutefois, ce qu'on l'impose à des enfants de collège qui n'ont pas forcément envie. Ce n'est pas un savoir élémentaire, cela n'a pas à être imposer. Vous voyez, l'initiation en primaire, je ne suis pas contre. Cela permet de faire découvrir le code aux curieux. Mais de là, à le mettre aux programmes de collège, il y a un grand pas. En outre, je doute que des collégiens ayant une initiation à la programmation soit une réelle menace pour moi. Ils nous prendront les petits sites web du commerçant du coin. Mais les gros projets et les places en entreprises resteront aux professionnels. Car je maintiens, c'est un métier, on est formé mais pas qu'à la programmation, on a aussi du droit (général et informatique), de la gestion de projet, etc.

Et enfin, l'argument choque : "Toi qui te plaint souvent d'un nivellement par le bas et qu'on élude de plus en plus les programmes, sois heureux, on rajoute des trucs à apprendre". Et? Cela changera en rien le niveau globalement médiocre des élèves en math, en français et en anglais. Quand on voit le niveau de certain dans le supérieur, cela fait peur alors à la sortie du collège si on pouvait déjà leur apprendre correctement cela. Leur rajouter du savoir est juste un cache-misère, "bon, ils ne sont pas spécialement bon en anglais ou math mais regardez, ils peuvent vous faire un site web en HTML ;) ". Non, moi, je veux qu'on approfondisse ces matières, qu'on pallie ces lacunes, je ne vais pas donner un langage supplémentaire à apprendre alors qu'ils ne maîtrisent pas parfaitement la langue national et la langue mondiale qu'est l'anglais.

En outre, ceux qui plaident généralement pour l'égalité, cela va creuser davantage le fossé entre les classes riches et moyennes qui pourront s'offrir un ordinateur et donc se renseigner et tester à la maison et la classe pauvre avec des familles qui n'ont pas forcément les moyens de se payer un tel matériel et/ou la connexion à Internet. De même, les écoles privés, généralement avec des moyens plus élevés, auront des machines plus performantes là où les écoles plus modestes auront des vieilles machines cathodiques. Je caricature mais notez la disparité.

Donc voilà, c'est une demande du marché. Pour moi, l'école n'a pas à se plier à l'économie et doit se charger d'instruire simplement nos enfants sans avoir à les influencer dans leur choix de carrière. Ainsi, pour moi, la programmation, matière obligatoire au collège, c'est non. Mais si vous êtes intéressé. Je vous invite fortement à découvrir, c'est un univers génial. Et si ça vous intéresse, vous pouvez toujours vous spécialiser au lycée via des filières comme la STI2D ou S avec sciences de l'ingénieur.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE


Commentaires (4)

  • 1
  • Elbuldozero
    Elbuldozero

    27/04/2015 à 13h31

    Bonjour,

    Je ne comprends pas pourquoi vous êtes contre la programmation au collège ou en primaire.
    Personnellement nous avons appris les balbutiements de la programmation sous DOS avec des vieux MO7 ou des trucs dans ce genre là. Et c'était magique de voir qu'avec quelques lignes de code nous faisions des formes et de couleurs.

  • X2014
    X2014

    24/04/2015 à 13h27

    En prepa on fait de l'info maintenant MYSQL et Python et on a meme "informatique pour tous" matiere pour toute filiaires confondus , en terminal on fais du basics donc on programme deja

  • X2014
    X2014

    26/01/2015 à 11h49

    Pas d'accord ,la programmation sa apprends a reflechir : ce qui fais defaut des nouvelles generations

  • Un ami
    Un ami

    17/07/2014 à 09h27

    Je suis tout à fait d'accord avec toi.